Le mouvement INTER

De plus en plus de personnels du second degré se retrouvent dans l’impossibilité de muter ou obtiennent des affectations non souhaitées. C’est une conséquence directe des politiques de suppressions continues de postes menées par les gouvernements successifs. Moins de postes de titulaires, c’est moins de possibilités de muter et donc moins de satisfaction.
À cela s’est ajoutée cette année la réforme des concours qui place une grande partie des fonctionnaires stagiaires à temps plein, réduisant encore les possibilités d’accueillir des titulaires dans les académies.
La FSU défend depuis toujours un service public de qualité. Le recrutement national par concours est un gage d’égalité sur tout le territoire. Par ses décisions et sa volonté affichée de recourir davantage aux non titulaires, le ministère a créé les conditions de la désorganisation du service public et de concurrence entre les personnels. Moins de postes de titulaires, c’est moins de possibilités de muter et donc moins de satisfaction.
Par ailleurs, les personnels n’ont plus aucune confiance en l’administration quant aux opérations de carrière. La loi de transformation de la Fonction publique a engendré une opacité totale : les personnels n’ont plus d’éléments de compréhension et de perspectives.
Le service public d’éducation a besoin de personnels formés sur tout le territoire et traités de manière équitable avec le rétablissement d’instances paritaires, où siègent les représentant·es des personnels. Les créations de postes sont un enjeu majeur et la clé pour que les conditions de mutation et d’affectation soient satisfaisantes pour les personnels.
La FSU réclame la création de postes en nombre suffisant pour couvrir les besoins du second degré (y compris les besoins en remplacement) sur tout le territoire.
Communique de presse du 12 Septembre 2022

STAGE Mutation INTER-ACADEMIQUE 2023

Le Snep Grenoble organise 

un stage syndical d’informations sur les Mutations Inter Académiques.

Stagiaires dans l’obligation de participer à ce mouvement mais aussi collègues désirant quitter l’académie, n’hésitez pas à vous inscrire à ce stage qui vous permettra de prendre du recul et de se donner les moyens de comprendre les mécanismes et les risques du mouvement pour faire des choix stratégiques de vœux en connaissance de cause.

Il aura lieu le :

MARDI 29 NOVEMBRE 2022 DE 18H30 A 20H30 en VISIO 

N’oubliez pas de vous inscrire auprès du Snep Grenoble en envoyant un mail à corpo-grenoble@snepfsu.net avec vos coordonnées et votre situation administrative.

Alice COULON
Snep-Fsu Grenoble

Attention, les  saisies seront certainement avancées cette année (dès le 16 novembre et jusqu’au 7 décembre) aussi, n’hésitez pas à aller consulter les LDGM Mobilités dès leur sortie (début novembre) pour anticiper le stage que nous n’avons pu programmer à une date antérieure

Inscrivez-vous et faites votre demande de congé pour formation syndicale (de droit, elle doit être déposée au secrétariat de votre établissement 1 mois avant)

CALENDRIER MOUVEMENT 2023

          Le gouvernement cherche à écarter les syndicats des collègues…Pour éviter de se retrouver seul face aux décisions de l’administration, et comprendre les enjeux des mutations inter-académiques, nous restons à vos côté pour toutes les étapes de la démarche : formulation des vœux, constitution du dossier, contestation du barème ou du résultat défavorable.

Saisie de vos vœux sur SIAM, accessible via I-Prof, pour le mouvement général et le mouvement sur postes spécifiques nationaux.

Vous recevrez dans votre établissement une confirmation écrite de votre participation récapitulant les éléments de votre demande. Vous devrez la retourner à l’administration dans un délai très court après l’avoir vérifiée, signée et complétée avec les pièces justificatives.

Votre intérêt est de la remplir avec le plus grand soin car elle donne à vos représentants syndicaux les précisions nécessaires sur votre situation de demandeur de mutation. N’oubliez pas de renseigner les moyens de vous contacter : adresse postale, adresse électronique, numéros de téléphone. Et n’oubliez pas de signer la formule nous autorisant à recourir à l’informatique pour vous informer, et à nous mandater pour le suivi de votre dossier.

Le barème sera affiché sur I-Prof pendant au moins deux semaines et au moins jusqu’au 31 janvier. Vous pourrez ainsi consulter le barème tel que retenu à ce stade par l’administration. ATTENTION : ce barème n’est pas le barème définitif, il correspond à votre saisie, avant toute vérification par l’administration des pièces justifiant des situations ouvrant droit à bonification. C’est ce même barème qui figure encore sur le formulaire de confirmation : corrigez-le si nécessaire en « rouge ».

CONTACTEZ le SNEP pour vous aider dans les démarches afin de corriger votre barème : corpo-grenoble@snepfsu.net

Contestation et envoie de pièces complémentaires : possible du … au …

L’administration enverra individuellement le résultat aux demandeurs.

Si vous n’êtes pas satisfait de votre résultat de mutation ou d’affectation,
contactez le SNEP (cpepsgrenoble@gmail.com) pour obtenir des conseils et une aide pour vos démarches  ultérieures, y compris un éventuel recours. Celui-ci est  prévu par la loi.